Comment avoir plus de résultats avec moins d’efforts : la loi de Pareto (80/20)

rawpixel-679094-unsplash-min.jpg

La loi de Pareto, aussi appellée principe des 80/20, est un outil terriblement efficace pour prendre des décisions et organiser sa vie. Elle stipule que pour une situation donnée, 80% des effets sont obtenus par seulement 20% des causes.

En 1906, l’économiste italien Wilfried Pareto constata qu’en Italie et dans d’autres pays d’Europe, seulement 20% des individus possédaient 80% des terres et des richesses. Étonnamment, il remarqua aussi que dans son propre jardin, 20% des cosses de petits pois produisaient 80% des petits pois.

Finalement, on se rendit compte que cette idée pouvait être élargie à énormément de situations :

  • 20% des clients sont responsables de 80% du chiffre d’affaires d’une entreprise

  • 20% des clients sont aussi responsables de 80% des réclamations

  • 20% des pays du monde détiennent 80% de la richesse

  • 20% des investissements financiers rapportent 80% des profits

  • 20% du temps de travail produit 80% des résultats.

Le rapport 80/20 est un principe, pas une loi précise. Que le rapport soit de 90/10 ou même de 99/1, l’idée est que dans tout environnement présentant une forme de “compétition”, un petit nombre de facteurs entraîne une majorité d’effets.

Parfois, le rapport est démesuré : selon un rapport de l’ONG Oxfam, 8 personnes dans le monde possèdent autant de richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale…

La loi de Pareto comme outil de décision

Le principal intérêt du principe de 80/20 est de nous aider à faire le tri entre ce qui est important ou non. En nous concentrant sur la minorité de facteurs causant la majorité des effets, nous pouvons obtenir plus de résultats pour moins d’efforts.

La loi de Pareto pour connaître ses priorités

Tim Ferriss, entrepreneur à succès et auteur de “La semaine de 4 heures” nous apporte le parfait exemple de l’utilité de la loi de Pareto. Il nous explique dans son livre comment il s’est servi du principe des 80/20 pour doubler son chiffre d’affaires par deux en 4 semaines tout en travaillant moins :

“J’ai commencé à disséquer mes activités et ma vie personnelle à l’aune de deux questions :

1) Quelles sont les 20% de sources qui sont cause de 80% de mes problèmes et de mon insatisfaction ?

2) Quelles sont les 20% de sources qui produisent 80% de mes résultats souhaités et de mon bonheur ?”

Tim Ferriss a alors réalisé que dans le cadre de son activité d’e-commerce, sur plus de 120 clients grossistes, 5 d’entre eux généraient 95% des recettes. La centaine d’autres clients ne pesait que pour 5% de son chiffre d’affaires, mais il leur consacrait 98% de son temps.

“J’ai arrêté de contacter 95% de mes clients et j’en ai carrément viré 2%, ce qui m’a laissé avec les 3% les plus productifs à profiler et reproduire. [...] J’ai ensuite identifié les caractéristiques communes de mes cinq meilleurs clients et me suis procuré trois ou quatre acheteurs du même profil au cours de la semaine suivante. [...] Résultat final ? Au lieu de courir après 120 clients et d’essayer de les calmer, je me suis retrouvé à réceptionner de grosses commandes de huit clients, sans le moindre coup de téléphone implorant ou le moindre courriel de harangue. Mon revenu mensuel est passé de 30 000€ à 60 000€ en 4 semaines et mes heures de travail ont instantanément chuté de 80 à 15 environ.”

Autrement dit, après avoir appliqué la loi de Pareto à ses choix d’entreprise, Tim Ferriss a multiplié sa rémunération horaire par 100 : il est passé de 93€ par heure de travail à 1000€ par heure… Merci Pareto !

La loi de Pareto pour rester efficace

Prenons un autre exemple concret : personnellement, à chaque article que j’écris, je me demande à quel niveau de précision dois-je m’arrêter, jusqu’où dois-je le travailler et le peaufiner. Vous vous êtes surement déjà posé cette question vous aussi en travaillant sur un projet.

Je peux aussi formuler la même question autrement : combien de temps dois-je accorder à chaque article pour vous apporter le plus de valeur possible ?

La loi de Pareto peut nous aider à répondre à ce genre de question.

Imaginons que je consacre 100 heures par semaine à l’écriture de mes articles.
Je peux soit :

  1. Travailler les 100h à écrire un article qui vous est très utile. Admettons que vous notiez l’intérêt que vous avez eu à le lire à 10/10 - l’article est parfait.

  2. Travailler 20h pour écrire le même article. Il sera forcément moins profond, moins clair, moins illustré, mais j’aurais pu y dire le principal : selon la loi des 80/20, vous noteriez votre intérêt à 8/10.

L’option 2 est la meilleure solution, car elle me permet d’écrire 5 articles en 100h : la valeur que je vous aurais apportée en une semaine sera donc de 5x8 = 40. Si j’avais passé ma semaine à peaufiner un unique article, le valeur produite aurait été de seulement 10.

En réalité, je ne vise pas 80% mais plutôt 90% de perfection ; je préfère faire moins d’articles mais de plus grande qualité, car d’autres facteurs entrent en jeu (exigence personnelle, fréquence de visites, temps de lecture moyen, concurrence etc…).

Néanmoins, la loi de Pareto me rappelle que passé un certain cap, travailler une heure supplémentaire sur un article ne changera pas grand chose. Si je veux faire le meilleur usage possible de mon temps, je dois savoir quand m’arrêter et passer à autre chose. La loi de Pareto me rappelle que je ne dois pas être perfectioniste.

Certaines tâches nécessitent cependant d’être accomplies à 100%, quitte à passer beaucoup de temps sur les détails - je n’ai pas envie que mon chirurgien arrête son opération trop tôt, déclarant “Hop c’est bon je l’ai recousu à 80% ça suffit !”… Mais dans les autres situations, appliquer le principe des 80/20 peut avoir de grandes répercussions sur la qualité de notre vie, comme nous l’a montré Tim Ferriss. Concentrons-nous sur l’important et éliminons le superflu.

Allez, à vous maintenant :

  • Identifiez quels sont les 20% de vos relations/pensées/activités/investissements qui sont cause de 80% de vos problèmes ou de votre insatisfaction - et faites en moins !

  • Indentifiez quels sont les 20% de vos relations/pensées/activités/investissements qui produisent 80% de vos résultats souhaités ou de votre bonheur - et faites en plus !